Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 17:30

Sur feu Le Post je vous avais déjà parlé de la Newsletter de la Maison Blanche que je reçois régulièrement... même si mon anglais est sommaire...

La Newsletter d'aujourd'hui est particulièrement émouvante... Elle reproduit une lettre envoyée en Juin 2015 par un citoyen Républicain au président Obama, citoyen qui était farouchement contre la loi santé... jusqu'au jour où le dit citoyen est tombé malade et a pu bénéficier de la couverture santé mise en place par l'administration Obama... là où les Clinton avaient échoué en 8 ans !

Rappelons que pendant la présidence Clinton, la first lady était chargée de la mise en place d'une couverture maladie pour tous les américains... sans succès !

Voici le contenu de la lettre de Brent, souffrant d'une maladie autoimmune au traitement très coûteux...

Témoignage d'un bénéficiaire de la Sécu version Obama... un Républicain !

In June, I wrote this in a letter to the President:

"I did not vote for you. Either time. I have voted Republican for the entirety of my life. I proudly wore pins and planted banners displaying my Republican loyalty. I was very vocal in my opposition to you -- particularly the ACA. Before I briefly explain my story allow me to first say this: I am so very sorry. I was so very wrong.

"You saved my life. My President, you saved my life, and I am eternally grateful.

"I have a 'pre-existing condition' and so could never purchase health insurance. Only after the ACA came into being could I be covered. Put simply to not take up too much of your time if you are in fact taking the time to read this: I would not be alive without access to care I received due to your law. Thank you for serving me even when I didn't vote for you. Thank you for being my President."

The Affordable Care Act saved my life. I can now say, after several surgeries, that I'm in recovery from what was a serious autoimmune disease. Kicked it to the curb.

That is why I am so excited to welcome President Obama to Milwaukee. Today, he'll congratulate the people of Milwaukee on helping deliver the same health care that saved my life to so many in their community. Tune in to watch his speech at 2:50 p.m. Eastern.

Before the Affordable Care Act, I was unable to pay for an incredibly expensive drug that helps to stabilize my condition. So, because I was too poor to pay thousands of dollars for medicine every few weeks, my hospital trips were emergency ones, to keep me from dying. There was absolutely no hope -- and I was quickly running out of money.

Like many fellow patients, I was stuck between paying what I couldn't afford and going without the health care I needed.

Then the President signed this bill. I was against it at first -- very against it. But with the Affordable Care Act, I was finally able to receive the quality of care that had eluded me for years. I was able to consult the top surgeon in my state for the particular surgery I needed. I was able to receive the stabilizing drug that was always hidden behind a doctor's apology: "I'm sorry, Mr. Brown, we have to take your financial considerations into account." I was able to stay at one of the best equipped hospitals in my state for as long as I needed, without having to worry about checking myself out early because of cost concerns. I had hope.

I saw things change after the Affordable Care Act. People who were denied treatment because of exorbitant cost, well, they started to get that treatment. The millions of people who were locked out of health insurance due to pre-existing conditions were finally able to seek medical counsel. Those who were denied access to medications could now take them.

America started to take care of her own.

In just a little bit, President Obama will take the stage to help celebrate Milwaukee's victory in the Healthy Communities Challenge and talk about the progress we've made on health care as a nation.

We deserve to live in a country where everyone has the same access to quality care that I did. Watch the President's speech to hear how he's making that happen.

I'm proud to welcome him to Wisconsin.

Thank you,

Brent

Brent Brown
Mosinee, Wisconsin

Partager cet article

Repost 0
Nos Pistes Cyclables
commenter cet article

commentaires

Lapin37 07/03/2016 22:25

Bonsoir, passage rapide en relation avec le post précédent
http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/le-medecin-congolais-qui-repare-les-femmes-reclame-la-fin-de-l-impunite-pour-les-violeurs-en-rdc-07-03-2016-5606151.php
bises

Lapin37 05/03/2016 10:24

Bonjour tous, L Hatem, la carte vitale prêtée ou même louée ? oh que oui ! d'autant plus facilement qu'il n'y a pas de photo, et même en cas de photo ! j'arrête ici mon com ;-)))
Bon we, il neige, bises à tous.

L. Hatem 07/03/2016 18:58

Ben, oui, Janice... C'est ce que je sais aussi, carte vitale et CNI... Toujours les deux, donc je ne comprends pas comment on peut frauder à moins qu'on ressemble à la photo.
Bises

Janice 07/03/2016 16:14

Là, ça m'épate car perso, à Limoges au CHU, on te demande ta carte vitale ET une pièce d'identité.... Je pense que c'est pareil dans tous les hôpitaux...?
Sinon, Obama laissera quand même des traces positives, c'est bien...
Bises

L. Hatem 05/03/2016 10:30

Je retombe des nues !
Rebises du WE

rosemar 04/03/2016 14:39

Un beau témoignage, rempli d'émotions ! Obama a donc fait, aussi, de bonnes réformes, malgré beaucoup de contestations ?

Bises, LH

L. Hatem 04/03/2016 18:13

Oui... Il aura au moins laissé ça aux américains une couverture maladie !
Bises

marie-cerise 04/03/2016 08:45

Il mr faudra un peu de temps pour lire un peu plus que les grandes lignes de cette lettres ....j'ignorais que tu avais une ligne directe avec Obama ou je l'avais oublié ....même si chez nous , nous les choses ne tournent pas forcément rond , pour moi le rêve américain est éteint depuis trés longtemps ! Et d'une façon générale , une fois de plus je constate que l'on ne comprend jamais aussi bien le probléme qu'à partir du moment où l'on y est soi-même confronté .....! En tous cas tant mieux pour ce monsieur ! Bises à toi !

L. Hatem 04/03/2016 09:43

Je vais voir si je peux le traduire... par Google...
Bises MC

fatizo 03/03/2016 20:30

Pour nous français cela semble totalement stupide qu'on ne puisse pas être pour une telle loi, mais pour les ricains nous sommes des communistes alors.
Je voyais l'autre jour le film "Free Love" tiré d'une histoire vraie. On voyait que pour se soigner jusqu'à la fin de son cancer, l'héroine avait eu "la chance" que ses collègues lui offrent des jours de congés maladies, sinon elle n'aurait pu se soigner jusqu'à sa mort.
Inimaginable dans un grand pays démocratique pour nous français.
On peut considérer cela comme de la non-assistance à personne en danger.
Je ne sais pas si nous sommes communistes, mais les républicains sont assez proche des fachos.
Bonne soirée l'ami.

L. Hatem 03/03/2016 20:42

Et pourtant notre belle assurance maladie s'érode... Moins pour la sécu, plus pour les mutuelles, déremboursements... Etc...

ALEA JACTA EST 03/03/2016 18:36

Une lettre qui montre bien la cruauté implacable du système social américain avant Obama.Il reste encore au bas mot 5 % des résidents américains sans aucune couverture maladie( chiffre probablement sous-estimé).Un de mes amis américains est mort d' un cancer du colon et avait dû changer d' Etat pour bénéficier avec finalement trop de retard d' une chimio ( entre 5 et 10 fois plus cher qu' en Europe)
Dans La série BREAKING BAD, toutes les péripéties viennent du fait que le héros, professeur de secondaire, n' a pas les moyens de payer son traitement contre le cancer....La classe moyenne a parfois plus de difficultés que les sans -ressources: c' est un des paradoxes de la nouvelle loi...
Bonne fin de journée l' ami

L. Hatem 03/03/2016 18:47

Et c'est comme cela dans toute l'amérique latine... J'ai de la famille qui s'est ruinée en soins... cousins...

Lapin37 03/03/2016 18:24

Bonsoir, L Hatem, ah oui ! quand on est directement concerné ça remet beaucoup de choses à plat ! les Américains aisés ne veulent pas non plus de cette réforme mais certains ne se gênent pas pour venir se faire soigner en France avec la carte vitale d'amis bien intentionnés/complaisants (lu sur le Post, justement !) Il y a des riches qui videraient la sébile d'un aveugle ;-)))
Je n'ai pas commenté sur le film du médecin congolais parce que le sujet est trop vaste pour un com simple ! et j'aurais trop à dire, pas forcément politiquement correct ! fin de mon com.
Bonne soirée, bises à tous de partout.

L. Hatem 03/03/2016 18:42

On peut se soigner avec la carte Vitale d'un autre ???
Je tombe des nues !!!

Flag Counter