Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 06:48

Comme sa soeur ainée, la pénicilline, extraite d'un champignon, le Penicillium Notatum, et qui a révolutionné le traitement des infections bactériennes... la Cyclosporine vient aussi d'un champignon, le Tolypocladium inflatum et va révolutionner les greffes d'organes...

 

Un greffon, quel qu'il soit, rein, coeur, foie, etc... est un corps étranger, et l'organisme receveur, en le reconnaissant comme tel, fabrique à son encontre toute une armée de cellules sanguines blanches, les lymphocytes, qui tuent ce corps étranger...

On utilisait plusieurs médicaments et méthodes destinées à tuer les lymphocytes... jusqu'à l'arrivée de la cyclosporine qui ne les tue pas mais les endort en quelque sorte... On appelle ça l'immunosupression !

Pendant l'Été 1969, un microbiologiste en vacances en Norvège, récolte au bord d'un marais un échantillon de terre, geste routinier que font tous ses collègues du monde entier... et il s'aperçoit que le champignon bloque chez la souris le facteur de multiplication des lymphocytes...

Dix ans plus tard, l'américain Shumway l'utilise dans ses greffes de coeur...

Le français Christian Cabrol, auteur de la première greffe cardiaque en Europe, lui emboîte le pas un an après, en 1981, lorsque la substance produite par le laboratoire Sandoz devient plus accessible aux équipes de greffes d'organes.

Ensuite il a fallu tâtonner pendant quelques années pour trouver la bonne dose, ni trop faible, car inefficace, ni trop forte, car toxique pour le rein... C'est pourquoi le Pr. Cabrol préfère le terme d'évolution à celui de révolution... concernant cette substance révolutionnaire !

Et voilà comment la Cyclosporine a révolutionné les greffes cardiaques chez Cabrol... Sur 60 greffés , 15% survivaient à 4 ans... 80% après l'introduction de la Cyclosporine...

Chapeau les artistes.

L'incroyable aventure... de la Cyclosporine !

Partager cet article

Repost 0
Nos Pistes Cyclables
commenter cet article

commentaires

fatizo 25/11/2016 18:24

Je me souviens du professeur Cabrol quon voyait souvent à la télévision dans les années 80.
Après il a fait de la politique.
Bonne soirée l'ami.

L. Hatem 25/11/2016 18:30

Oui, un peu de politique... Conseiller de Paris, adjoint du maire de Paris Tiberi, député européen...
Bon WE l'ami

rosemar 24/11/2016 22:07

La nature est un réservoir de substances aux vertus étonnantes, hélas, nous sommes en train d'anéantir des espèces végétales, animales. C'est un des graves dangers qui nous menace.


Bises, LH

L. Hatem 24/11/2016 22:09

Exact, bcp d'espèces disparaissent et avec elles des médicaments potentiels... Bises rosemar

linoallau13 23/11/2016 20:54

et dire qu'il y a un tas de mecs qui se cassent le cerveau a sauver leur semblables , alors d'autres font du fric sur la mort .! ciao mon ami cycliste ...

L. Hatem 24/11/2016 00:15

Et d'autres se creusent le cerveau pour trouver le meilleur moyen de tuer le plus grand nombre de leurs semblables... Il y a de tout pour faire un monde, lino.
Ciao et merci d'être pasé

ALEA JACTA EST 23/11/2016 20:27

Un grand bonhomme ce Cabrol.Très charismatique..J' ai connu quelques grands pontes internationaux de la chirurgie cardiaque et ils m' inspirent énormément d' admiration.
Aujourd' hui la demande en organes est tellement forte que la solution dans l' avenir passera nécessairement par le coeur artificiel...donc adieu les médicaments anti-rejets...mais là ce sont d' autres problèmes qui se posent ( et non des moindres).
la nouvelle génération de coeurs artificiels n' imite plus l' anatomie des coeurs biologiques.Ce sont des turbines qui tournent en continu.Le patient n' a plus de pouls...Mais pour l' instant, en 2016 le coeur artificiel ne peut " encore" rivaliser avec un " vrai coeur" sauf quand le patient n' est pas transplantable
Bonne fin de journée l' ami

L. Hatem 24/11/2016 00:12

A vrai dire, l'avenir appartient aux organes produits à partir de cellules souches....
Bonne soire à toi aussi.

Flag Counter