Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 02:23

En lisant la quatrième de couverture d'un roman qui traînait dans la salle de réveil voisine, un commentaire élogieux du Figaro Magazine m'interpelle...

"Le dénouement, aussi inattendu que brutal, vaut à lui seul qu'on s'y perde toutes affaires cessantes !"

Je pose la question à l'infirmière qui lit ce polar, mais elle ne connaît pas la signification de l'expression...

Un livre à lire... "toutes affaires cessantes" !

Mais mon amie Wikisourse me l'explique si bien que je comprends... tout de suite...

Un livre à lire... "toutes affaires cessantes" !

Cependant, je ne crois pas pouvoir utiliser cette expression dans les conversations quotidiennes...

Si je dis à un français de souche "Tu me donnes ça toute affaire cessante !", il comprendra ?

Partager cet article

Repost 0
Nos Pistes Cyclables
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Cockpit 16/11/2016 22:20

Je l'ai lu et j'ai aimé. Tu peux le lire, mais pas obligatoirement "toutes affaires cessantes".:-)
Je trouve d'ailleurs l'expression un peu surannée dans ce contexte de polar sanglant.
Moi j'aurais dit"...vaut à lui seul qu'on s'y perdre en priant pour s'en remettre" ; ça en jette plus !

L. Hatem 16/11/2016 22:52

Écroulé de rire... :-)

rosemar 16/11/2016 21:45

Une expression un peu ancienne, qui appartient à un registre soutenu : la quatrième de couverture est bien rédigée pour séduire et attirer les lecteurs. Le titre "Le sang versé" a aussi de quoi frapper les esprits.

Bises, LH

L. Hatem 16/11/2016 23:06

Registre soutenu.. Faudra m'expliquer ça, rosemar... Bises

Lapin37 16/11/2016 19:14

Bonsoir tous, L Hatem, j'avoue avoir été étonnée de ta surprise, je ne pensais pas que cette expression avait disparu du vocabulaire actuel !?
J'ai lu les Millénium, excellents, par contre je n'ai pas pris le suivant puisque c'était une reprise par un autre auteur ! je me méfie des suites !
Cabrol est encore un des Grands d'une époque disparue, je me souviens bien de la 1° transplantation par Barnard, ça avait été une vraie secousse dans le monde médical ! par contre les rejets sont toujours possibles même sous médicaments, il n'y a que la greffe de cornée qui ne nécessite pas de médicaments !
Bonne soirée, bises/santé à tous, proches et lointains.

L. Hatem 16/11/2016 21:20

Lapine, tu es bien renseignée... Eh ben !
Bises

fatizo 16/11/2016 18:30

C'est vrai que ce n'est pas une expression qu'on emploie facilement dans une conversation, mais c'est tout de même connu.
Bonne soirée l'ami.

L. Hatem 16/11/2016 18:51

Y'en a un rayon que je ne connais pas...
Bonne soirée à toi aussi.

ALEA JACTA EST 16/11/2016 08:47

Alors, pour tous ceux qui n' ont jamais lu de polars nordiques, je leur conseillerai de lire la trilogie MILLENIUM de Stieg Larrsonn toutes affaires cessantes...ils ne s' ennuieront pas une seule seconde.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mill%C3%A9nium_(romans)

Bonne journée l' ami

L. Hatem 16/11/2016 11:32

Il parle dans ce livre de toute l'évolution des techniques et pratiques, de ses échecs et succès...

ALEA JACTA EST 16/11/2016 10:58

Un de mes jeunes voisins avait été greffé par Cabrol dans le années 70.Opération techniquement parfaitement réussie mais ça s' est malheureusement mal terminé pour lui quelques années plus tard...rejet du greffon...

ALEA JACTA EST 16/11/2016 10:38

Ok...As-tu vu les 3 adaptations filmées suédoises qui sont très fidèles aux romans?...bien réalisées, bien interprétées.
J' ai dit l' adaptation suédoise, pas l' américaine !

L. Hatem 16/11/2016 10:24

Jebne me lancerai pas là dedans, l'ami... J'ai tant à lire... Actuellement "mes 400 greffes cardiaques" de Christian Cabrol... L'histoire de la médecine est si captivante !
Très bonne journée

Flag Counter