Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 20:08

Le contexte :

Le jeune Rambo, un béret vert, est rentré de la guerre et se trouve à errer tel un vagabond crasseux d'une ville à l'autre...

Interpellé, il refuse de décliner son identité...

Coffré, il s'évade en éventrant un policier...

Une dizaine d'hommes se lancent à sa poursuite avec plusieurs chiens... il abat hommes et chiens, sauf le chef de la police locale, Teasle, vétéran de Corée, qui réussit à s'échapper et passer la main à la police d'Etat, ce qu'il avait refusé de faire jusque là... il tenait à capturer le jeune homme par ses propres moyens !

Le patron des bérets verts Trautman, arrive sur les lieux pour essayer d'aider les deux polices... mais il veut surtout comprendre...

 

Un béret vert... trop sincère  !

Le texte :

Teasle :

— On dirait que vous êtes presque fier de lui, dit Teasle.

Trautman :

— Vraiment ? Pardonnez-moi, ça n’était pas mon intention. Simplement, c’était l’un des élèves les plus brillants que notre école ait eus, et s’il ne s’était pas battu ainsi, on aurait pu se poser de sérieuses questions sur la formation que nous dispensons.

...

Maintenant, je ne peux pas vous promettre que mon aide vous sera utile. À mon avis, aucun de vos hommes n’aura l’occasion de l’approcher suffisamment pour le voir, encore moins pour le prendre. Il est beaucoup plus malin, beaucoup plus fort que vous ne pouvez l’imaginer. Comment se fait-il qu’il ne vous ait pas tué, vous aussi ? Je ne comprends pas comment vous avez pu vous en sortir.

C’était de nouveau là, cette trace subtile d’orgueil et de déception dans sa voix.

Teasle :

— Cette fois, on dirait que vous regrettez que je m’en sois tiré.

Trautman :

— Eh bien, en un sens oui, mais ne le prenez pas mal. Normalement, il n’aurait pas dû vous laisser filer – pas avec sa formation, pas avec son habileté. Si c’était un ennemi qu’il avait laissé échapper, ç’aurait pu être très grave et je voudrais bien savoir ce qui s’est passé au cas où il y aurait là une leçon à tirer pour mes hommes...

Partager cet article

Repost 0
Nos Pistes Cyclables
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Cockpit 08/12/2016 21:42

J'ai beaucoup aimé ce premier Rambo parce que c'est le plus humain. A partir du N°2, ça part en cou*****... !

Emmanuel Cockpit 08/12/2016 21:48

Des films

L. Hatem 08/12/2016 21:45

Tu parle de la série de films ou du roman ?

rosemar 08/12/2016 17:41

Moi, aussi, je n'ai pas vu Rambo, mais je suis allée récemment au cinéma et j'ai vu le film de Nicole Garcia, Mal de pierres et j'ai beaucoup aimé... peut-être un article à ce sujet, bientôt ??

Bises, LH

L. Hatem 08/12/2016 18:17

Oui, les billets cinéma manquent à ton blog... essaie !
Bises.

fatizo 08/12/2016 17:50

Bien Rosemar , le vois qu'après Daniel Blake, tu es allée encore au cinéma.
Bienvenue au club des cinéphiles;-)
Par contre j'ai moins aimé que toi ce film. Pas mauvais, mais je m'attendais à mieux.
Bises à toi
P.S
Toi aussi tu peux écrire sur le cinéma ;-)

fatizo 08/12/2016 17:33

Je dois avouer quelque chose de terrible, je n'ai jamais vu Rambo.
Hier soir je suis allé voir "Premier Contact". Moi qui ne suis pas un grand amateur des films de science-fictions, j'ai été emballé par ce film . Il faut dire que dans ce film il n'est pas question de surenchère d'effets spéciaux, de batailles.
Place à l'intelligence et à l'humanisme avant tout. Un film qui nous parle beaucoup dans la période actuelle. L'un des grands films de l'année.
https://www.youtube.com/watch?v=WVZHixIBxAc
Bonne soirée l'ami.

L. Hatem 08/12/2016 18:16

Moi j'ai vu rambo, le premier volet, mais il y a si longtemps... que j'ai tout oublié. En lisant le roman je vois que je ne me souviens de rien.
Reagan a aimé ce personnage, symbole de l'Amérique.
J'ai vu l'affiche de Premier Contact dans le métro... merci pour le conseil...

ALEA JACTA EST 07/12/2016 23:16

Il est bien ce dialogue.Oui Trautman est très fier de son poulain.
Ceci dit dans le film Rambo est un héros qui blesse un par un tous ceux qui le pourchassent sans en tuer aucun...Là, dans le roman c' est apparemment plus sanglant et Rambo n' a pas beaucoup de compassion...Je pense que si c' était Tarantino qui avait réalisé le film il n' aurait pas changé cet aspect là.Rambo sauce Django !.
Mais j' aime beaucoup de Rambo du film qui donne une leçon d' humilité à tous ceux qui croient pouvoir le maitriser et le mettre au gnouf.
Bonne fin de soirée l' ami
PS: finalement c' est une bonne idée de lecture ce roman...car le film n' est pas l' adaptation exacte

L. Hatem 08/12/2016 09:01

Le conseil de lecture m'a été donné par Lapin37, tout comme toi tu m'avais conseillé l'Analyste... Merci à tous les deux.

ALEA JACTA EST 07/12/2016 23:20

Rectif:

Mais j' aime beaucoup LE Rambo du film ..etc...etc...

Flag Counter