Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 07:27

Je vous parlais, trois billets en arrière, sur ce que je considère être le meilleur film du 21 ème siècle "Little Boy", (et le siècle n'est pas encore fini...), dans un beau cinéma à la salle d'attente décorée de grandes affiches de films mémorables...

Parmi ces affiches, celle de Mulholland Drive (2001), portant en haut et à droite deux sentences le qualifiant de meilleur film du 21 ème siècle ! 

Or Mulholland Drive était à l'affiche d'une salle parisienne ce WE... donc c'est naturellement que j'ai couru le voir...

Je déteste perdre mon temps... au cinéma !

En résumé il s'agit d'un thriller psychologique alternant le réel et l'irréel et agrémenté de quelques scènes de nudité et d'amour entre une blonde et une brune... passons sur le mystère de la boîte bleue et de sa clé...

Non seulement je n'ai rien compris mais je n'ai pas du tout envie d'aller lire à son sujet pour comprendre...

C'est le genre de film qui me fatigue l'esprit et me donne le sentiment d'avoir perdu mon temps... au cinéma, ce temple où d'habitude je vais... pour m'enrichir !

Partager cet article

Repost 0
Nos Pistes Cyclables
commenter cet article

commentaires

Lapin37 06/06/2017 10:41

Bonjour tous, L Hatem, bon ! encore un film éliminé ! ça me rappelle l'époque de la nouvelle vague, ces films m'ont ennuyée à un point !!! ils sont repassés fin des années 70 en 2° partie de soirée, j'avais fait l'effort de les regarder, c'était "les films à voir ABSOLUMENT" pour prouver notre intelligence artistique ... un ennui !!! j'ai le souvenir de La nuit américaine notamment, je n'y ai jamais trouvé aucun intérêt, l'expression d'un nombrilisme ! ces films me rappellent toujours ce conte "Les habits neufs de l'Empereur" ;-)))
Décidément, je préfère lire :-)))
Bonne journée, bises/santé/courage.

L. Hatem 06/06/2017 11:14

Pour l'amour de la lecture nous sommes 2...
Bises Lapine

rosemar 05/06/2017 21:46

Certains thrillers américains me donnent ainsi l'impression d'être incompréhensibles, compliqués, confus... ce sont souvent des films à gros budget, avec des effets spéciaux...
Vive la simplicité !

Bises, LH

L. Hatem 05/06/2017 21:49

Comme Inception avec Di Caprio... tiré par les cheveux...
Bises Rosemar

fatizo 05/06/2017 19:29

Je n'avais pas prévu d'aller voir ce film . Tu ajoutes à mon scepticisme au delà des mauvaises critiques que j'avais déjà lu.
Je file voir Churchill de suite après avoir été au Mac mahon cet après-midi .
Bonne soirée l'ami.

fatizo 05/06/2017 23:07

Bof, c'est très moyen. Les critiques ne sont pas très bonnes mais on comprend pourquoi.
Les meilleurs scènes sont celles avec son épouse ou avec la secrétaire.Mais le vieux Lion méritait mieux que cela.
D'ailleurs avec ce qui se passe actuellement en Angleterre il y a un billet à faire sur le sujet.
Du sang et des larmes, combattre, mais surement pas ces méga-concerts .
On vit vraiment une drôle d'époque.
On nous tue sur notre sol en Europe et nous sommes d'une absence de réaction qui nous conduira à notre perte.
Churchill doit se retourner dans sa tombe. Ce n'était pas la peine d’empêcher les nazis de traverser la Manche pour se faire massacrer sur son sol 80 ans plus tard par d'autres fous furieux sans réagir.
Bonne soirée l'ami

L. Hatem 05/06/2017 21:50

T'a aimé Churchill ?

ALEA JACTA EST 05/06/2017 10:25

Je n' ai pas vu Mulholland drive mais par contre j' ai très mal vécu une séance d' ERASERHEAD, acclamé par la critique et que je me suis dépêché d' oublier ( tout comme toi...).
BLUE VELVET est un film " regardable", très glauque, mais encore une fois je n' ai toujours pas compris l' engouement qu' il avait suscité à l' époque de sa sortie.
Il y a des réalisateurs comme ça, qui savent se gagner les faveurs de l' intelligentsia.Pour moi il y a un seul arbitre implacable: le temps.Le temps est impitoyable.La postérité ne retient pas les oeuvres sans intérêt.
Quand on revoit aujourd' hui certains films de Godart par exemple, on a envie de hurler de rire.
Bonne journée l' ami

L. Hatem 05/06/2017 11:56

Il m'est arrivé exactement la même chose dans Mulholland Drive... je suis resté jusqu'au bout dans la souffrance !

ALEA JACTA EST 05/06/2017 11:52

Encore aujourd' hui je suis incapable de t' expliquer pourquoi j' ai regardé ERASERHEAD jusqu' au bout...peut-être que j' ai voulu savoir jusqu' à la dernière minute s' il y avait quequ chose à comprendre...Une chose est sûre: j' ai vraiment souffert...

L. Hatem 05/06/2017 10:30

Eraserhead était aussi à l'affiche hier dans le même cinéma... je ne l'ai pas vu !

Flag Counter