Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 06:00

Lorsque le taf me laisse un répit, j'aime m'évader vers une salle obscure...

 

Et je suis toujours servi, j'en sors l'âme émerveillée... par ces films très éloignés de l'esprit Hollywood, qui en fait aussi des merveilles comme Argo ou le dernier Lincoln !

 

J'adore les films en B&W... le noir et blanc qui résiste encore à la couleur, en plein troisième millénaire !

 

Blanca Nieves a été l'un de ces films... muet en plus... et dont le réalisateur avait l'idée en tête bien avant The Artist ! Blanca Nieves est une jeune fille que son père ne voulait pas voir à sa naissance car il voulait avoir un garçon qui puisse reprendre le métier du père... Toréro ! Qu'à cela ne tienne, la fillette, magnifique danseuse de flamenco, dont le sang du toréro coule dans les veines, essaiera de devenir une super-toréra... avec l'aide de 7 petits nains gitans... malgré l'acharnement de sa belle mère pour l'anéantir !

 

blanca nieves

 

Jean Rochefort en vieux sculpteur qui a toujours besoin de jeunes corps pour lui servir de modèle...  Dans "l'Artiste et son Modèle", en B&W aussi, la femme de l'artiste, Claudia Cardinale, son ancienne modèle parfaite, lui trouvera dans la rue, et pendant la seconde guerre mondiale, une sublime modèle espagnole, et charmante résistante qui n'hésite pas à aider certains combattants à fuir vers l'Espagne...

 

rochefort.jpg

 

Sandro est un jeune musicien qui fait jouer ses pièces par un orchestra d'amis... mais la célébrité est si lointaine... Arrive un admirateur pour l'aider à percer, Benjamin Biolay, qui lui impose ses conditions, virer son ami Julien et le remplacer par un autre... Pendant que Sandro réfléchit, Biolay (qui aurait déjà eu une aventure avec une First Lady, disent les mauvaises langues...) va séduire la nouvelle copine de Sandro... Entre-temps, le Papa de Sandro, instructeur de conduite automobile et obsédé par la date de sa mort... qui ne voit son gosse que lorsque celui-ci a besoin d'argent, essaye de faire en sorte qu'une dame, qui a une peur bleue de conduire, apprenne à conduire toute seule, la nuit, et tout en téléphonant au volant ! Au bout du Conte est en couleurs ! La salle n'arrête pas d'éclater de rire !

 

AU-BOUT-DU-CONTE.jpg

 

J'ai fait la queue... pour rien... devant le seul cinéma qui jouait Zaytoun à Paris... Il n'y avait plus de places... Le WE suivant le film était joué Rue Mouffetard et uniquement à 18H45... J'arrive avec 7 minutes de retard, mais je n'ai pas regretté mon déplacement. Eran Riklis, le réalisateur ne m'a jamais décu, depuis "La Fiancée Syrienne" ou "Les Citronniers". J'adore ce réalisateur israélien qui montre la souffrance des palestiniens dans ses films. Dans Zaytoun, un enfant palestinien vivant dans un camp de réfugiés au Liban, perd son père lors d'un bombardement israélien sur son camp... Le pilote de l'avion doit s'éjecter et finit prisonnier. Fahed, le gosse, ne comprend pas pourquoi ce prisonnier en vaut 50 de sa race... et lui propose un marché... "Votre mission, cher aviateur, si vous l'acceptez, est celle de me..." je ne vous en dis pas plus... MB veille et n'aime pas ceux qui racontent tout le film... 

 

zaytoun-poster-small.jpg

 

Gaël Garcia Bernal, le même qui a joué le Ché dans "Diarios de Motocycleta" (Carnets de voyage), joue ici le rôle d'un jeune publicitaire qui décide, contre l'avis de son patron, un pro-Pinochet, de soutenir la campagne du Non au référendum que le Général a décidé d'organiser afin de savoir si la population adhère toujours à son programme ultra-libéral au bout de 15 ans de règne... "No" a receuilli tous les suffrages de la salle archi-pleine !

 

NO.jpg

 

J'adore les films basés sur une histoire vraie... Jappeloup est l'un d'entre eux, quoique librement romancé... Ce film a utilisé les services de 70 chevaux... non commestibles...  

Doté d'un caractère difficile, Jappeloup s'était distingué en mettant son cavalier à terre et en s'enfuyant vers les écuries après avoir arraché sa bride lors des jeux olympiques de Los Angeles, en 1984.  La scène, suivie par des millions de spectateurs, avait valu à Pierre Durand d'être le sujet de nombreuses moqueries (Wikipédia).

Durand profite de la démission de son sélectionneur pour reprendre l'entrainement en vue des jeux olympiques de Séoul en 1988...

 

Jappeloup.jpg

 1995, statue de Jappeloup, parc du musée Olympique à Lausanne. de Gabriël Sterk.

 

A bientôt les amis pour une autre revue cinéma :o))

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ASTOR 07/04/2013 05:20


J'avais beaucoup aimé Carnets de voyage, mais aussi La science des rêves de Gondry. Garcia Bernal semble faire de bons choix !

L. HATEM 07/04/2013 09:36



Je n'ai pas vu tous ses films malheureusement !



Mary Blue 06/04/2013 02:10


News ,   


petite victoire , 


avec des restrictions, voilées et accompagnées d'un homme de leur famille,


juste  pour se divertir ou faire du sport...et loin des zones de fortes affluences !


Bises  dear vélocipédeur 


bon week-end  MB 



L. HATEM 06/04/2013 10:36



Extra, le dessin ! Wadjda est aux anges !


Bises du WE, MB !!! :o))



geka 03/04/2013 11:07


Je dois reconnaitre que j'ai du retard au ciné... d'abord les films ricains... les "Argo" et Lincoln... ou encore zéro dark...plus ceux dont on ne parle pas.. Stolen ... The Sessions...
même Hitchcock démonté injustement par la critique... "Bullet"... Red Tails...  une fois que j'ai regardé tout ça, je retourne aux "classiques"... "les sentiers de la gloire" ou "les anges
aux figures sales"... et seulement après je m'attaque au ciné français... "Amour"... j'ai pas vu et pour cause, j'ai connu cette situation et ce n'était pas du ciné... et je déteste le voyeurisme
de Haneke ! les "comédies" ne m'intéressent pas et le "ciné reflet de la France" m'exaspère et m'endort... En plus il y a tous ces "petits bijoux" étrangers, films du Maghreb ou d'Israel... ou
russes , allemands et mêmes "chinois".... ça en fait des heures de visionnage... le ciné français chez moi aujourd'hui passe en dernier ! m'étonne pas que Kassovitz se tire aux
"states"...

L. HATEM 03/04/2013 21:19



Merci Géka d'être passé me lire et avoir laissé 4 comms... :o)


Moi non plus je n'ai pas vu "Amour".


Et comme toi j'adore ces films du monde entier qu'on appelle des "films d'auteur".


Bonne soirée l'ami !



marie-cerise 29/03/2013 21:39


Pour moi , une mention toute spéciale à Wadja ! Syngue Sabour , je n'ai pas voulu y aller car j'ai envie de rester dans le ressenti à la lecture du bouquin...magistral !!! J'ai vu Bacri et Jaoui
et j'ai aimé comme d'hab leur cinéma ...je compte aller un de ces jours applaudir Rochefort ...


 Cette semaine j'ai vu en avant-premiére "Le premier homme " , un film qui retrace les retrouvailles d'Albert Camus avec ses racines et son enfance ....je recommande !


  Bises !

L. HATEM 30/03/2013 18:05



Moi aussi je vote Wadjda avec les deux mains levées !


Prochains films sur mon agenda, Syngué Sabour, et j'ajoute The first man, merci MC !


Bon WE de Pâques !



Mary Blue 29/03/2013 01:35


Bonsoir LH, 


"Syngue sabour" http://youtu.be/lXsC1Wh_Sqg, quel courage il faut aux femmes


pour vivre dans certaines contrées, quelle force il leur faut ...


et   


 l'actrice , depuis ce tournage a du s'exiler, en Europe .


Bises MB


ps: je suis aussi allée voir Möbius avec Dujardin , Cécile de France est très belle mais


cette co- production ne m'a pas emballée . @+


 


 





 

L. HATEM 29/03/2013 09:50



Möbius, je n'ai même pas songé à le voir...


Et Syngué Sabour vient à peine de sortir en février, et je ne l'ai pas vu affiché dans mon coin...


Bises !



Mary Blue 28/03/2013 11:22


Salut LH, 


moi aussi, moi aussi 


c'est en m'enfermant dans les salles obscures que je m'évade  ! 


 


Parmi ta liste variée,  nous avons quelques points communs, Le  sculpteur et No


pas encore  vus mais programmés , l'Olivier n'est pas à l'affiche , j'ai lu


quelque part qu'il manque de copies because les finances, Jappeloup je me le


garde pour la TV,  Blanca Nieves, gros succès par ici,  je m'y suis ennuyée ...un


peu... malgré la magnifique méchante et la bonne transposition du conte  ! 


 


Encore du conte avec les Bacri/Jaoui, pas leur meilleur film  mais j'ai aimé et je


retiens une fois de plus  B. Biolay excellent  acteur et son personnage  


sinon j'aimerais bien voir Bacri dans un autre rôle qu'un sempiternel râleur.


 


Dans mes derniers films  à part Wadja je suis restée très impressionnée par "La


pierre de patience " superbe huis clos, tiré du roman " Syngué sabour " de Atiq


Rahimi qu'il a lui même  réalisé . 


 


Bonne journée , bises et Vive le cinéma !


PS / supers tes résumés


 

L. HATEM 28/03/2013 22:36



Pierre de patience... je vais essayer de trouver ce film...


Alors il est fort ce AJE, hein ?


Bises !



rosemar 28/03/2013 10:29


J'aime beaucoup les films en noir et blanc : les effets de lumière y sont souvent réussis mais je prèfère les images des films anciens : moins d'artfices, il me semble...


Belle journée LH ...

L. HATEM 28/03/2013 22:35



Les vieux films en N&B moi je préfère ceux de Laurel et Hardy ! :o)


Bises Rosemar !



Mary Blue 28/03/2013 01:12


Pffff ! t'es qu'un abstentionniste en fin de compte ,


même pas une tentative au jeu de Fatizo, je boude !


Pi  tous les films que tu dis  y sont mauvais, d'abord   MB 

L. HATEM 28/03/2013 22:34



Mauvais ???? :-((



emmanuel cockpit 27/03/2013 22:08


Des gouts éclectiques, mon ami ! Mais c'est ça qui est bien, de voir au cinéma des films que l'on ne verra pas à la TV...

L. HATEM 27/03/2013 22:20



Eclectiques... je ne connaissais pas ce mot... :o)


Par contre je n'ai pas vu le lauréat "Amour"... Honte à moi !



fatizo 27/03/2013 20:24


Je ne suis pas beaucoup allé au ciné ces derniers temps. Le seul film que j'ai vu parmi ceux-ci c'est Bianca Nieves, et bien je n'ai pas aimé ce film , je me suis vraiment ennuyé . 


Certaines critiques disaient ue c'était beaucoup mieux que The Artist, et bien même si je ne considère pas le film avec Dujardin comme un chef-d'oeuvre, je l'ai tout de même largement préféré à
ce film .


Bonne soirée L Hatem

L. HATEM 27/03/2013 21:09



Bonsoir Fatizo,


Bon, ben, dommage que t'a pas aimé Blanca Nieves... Ya des goûts et des goûts...


Moi j'irai le voir encore une fois, car il est toujours à l'affiche dans ma zone !


Bonne soirée !



Janice 27/03/2013 13:56


Merci pour cette revue cinématographique, Lhatem De tous les films cités, j'ai vu "Jappeloud", et j'ai bcp aimé.....
Quand le cheval et son cavalier sont en compétition, on retient son souffle.... va-t-il réussir ? Va-t-il refuser de sauter ? lol J'avoue que j'ai failli applaudir la performance plus d'une fois
durant le film; et le casting est parfait....


Dans les autres cités et que je n'ai donc pas vu, je suis assez attirée par "L'artiste et son modèle".... je suis une grande admiratrice de Jean Rochefort...(encore un passionné de chevaux,
d'ailleurs)...


Bises Lhatem bonne journée

L. HATEM 27/03/2013 15:11



Avec plaisir, Janice ! Japeloup était un cheval magistral ! Comme Jean Rochefort :o))


Bises !



Flag Counter