Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 19:00

Omar est un film qui vient de sortir... un film palestinien... le premier film 100% palestinien !

 

Je vous ai déjà parlé de plusieurs films tournés en Terre (pas très) Sainte... la plupart faits par des réalisateurs Israéliens qui ont en commun le souci de montrer la souffrance des palestiniens sous l'occupation !

 

Cette fois il s'agit d'un réalisateur palestinien, , qui a réssi là un vrai thriller...

 

Je vas vous en parler, mais pas trop non plus...

 

Omar a reçu le Prix du Jury dans la section Un Certain Regard lors du Festival de Cannes 2013.

 

Omar.jpg

 

Deux sujets dans ce film :

 

1. L'inévitable guerre entre occupants et occupés. Rien de nouveau... Sauf que personne ne va aller se faire exploser parmi la foule comme dans le dernier film du genre dont je vous avais parlé ICI

Trois copains d'enfance, déjà jeunes hommes, décident de mener une action militaire contre l'occupant. Le mur de séparation a fait en sorte que l'un des trois reste d'un côté du mur, c'est Omar, et les deux autres de l'autre côté...

 

3-amis.jpg

 

Omar, à l'aide d'une corde à noeuds, escalade le haut mur chaque jour, et rend visite à ses amis, s'exposant ainsi aux balles des soldats qui surveillent...

 

mur.jpg

 

L'un des trois amis va planifier l'opération, un autre va voler une voiture, et le troisième va tirer le coup de fusil... Omar est impatient de mener l'opération car selon lui ne pas agir c'est prolonger l'occupation...

Ce troisième se demande pourquoi c'est lui qui doit canarder les soldats israéliens... On lui répond que c'est parce qu'il n'a rien fait d'autre, ni planifier l'opération ni trouver la voiture... il ne lui reste que la troisième option !

2. Une incroyable intrigue amoureuse. Et c'est ce qui donne à ce film son statut de bijou du cinéma palestinien...

C'est sur ce sujet que je ne vais pas m'attarder... je vais juste vous dire que le meneur a une jolie soeur, Nadia, et que les deux autres en sont amoureux... Amoureux à quel point ? Au point de mentir, de remettre en cause leur amitié ? 

Suite à l'attentat, Omar est capturé, mais sort de prison avec la mission de trouver le tireur et de prévenir son contact israélien... Mais Omar n'a qu'un souci, revoir Nadia et l'épouser... 

 

Nadia.jpg

 

Cette histoire d'amour donne au film, à elle seule, son statut de thriller !

Normalement il n'y a pas d'histoires compliquées dans les histoires d'amour arabo-musulmanes... Un garçon demande la main d'une fille en venant avec sa famille chez la fiancée... la famille de la fille donne d'abord son accord et demande à la fille si elle accepte... Le dernier mot lui revient, elle dit oui ou non... Et c'est bien ce qui est arrivé dans le film, sauf que le fiancé qui demande sa main n'était pas celui qu'elle voulait !

Je m'arrête là !

 

A bientôt les amis pour d'autres films magnifiques !

 

 

Origine du projet

Secret de tournage sur Omar

 

Le projet d’Omar est apparu au réalisateur Hany Abu-Assad il y a plusieurs années lorsqu’un ami lui a raconté une mésaventure qui lui était arrivée quand un agent du gouvernement s'est approché de lui pour l’embrigader :"L’agent avait essayé d’utiliser les informations qu’il avait sur lui pour inciter mon ami à collaborer avec ses services. J’ai immédiatement souhaité approfondir ce sujet et réfléchir aux conséquences qu’une telle collaboration aurait sur des relations d’amour, d’amitié et de confiance."

 

Tourner en Palestine

Secret de tournage sur Omar

 

Grâce à la soudaine notoriété de Hany Abu-Assad depuis sa participation aux Oscars avec Paradise Now, le réalisateur a obtenu facilement des autorisations de tournage pour Omar à travers la Palestine. Quelques limites se sont tout de même imposées au metteur en scène : "En ce qui concerne le mur, nous n’avons reçu l’autorisation de grimper que jusqu’à une certaine hauteur et les images où Omar est au sommet ont été tournées sur un faux mur à Nazareth."

 

Un casting basé sur la nationalité

Secret de tournage sur Omar

 

Les techniciens du film ont tous été recrutés sur le critère de leur nationalité. En effet, ils devaient tous être Palestiniens pour pouvoir travailler avec Hany Abu-Assad sur Omar. Ainsi, certains chefs de départements occupaient ce poste pour la première fois de leur carrière.

 

Le choix des acteurs

Secret de tournage sur Omar

 

Les personnages principaux sont interprétés par des acteurs qui jouent ici dans leur premier film. Le réalisateur et la directrice de casting recherchaient des jeunes spontanés et dynamiques avec une capacité à exprimer des émotions profondes. Ainsi, celui qui interprète le rôle-titre (Adam Bakria) a été recruté après avoir envoyé une cassette démo à Hany Abu-Assad

 

Un homme à double casquette

Secret de tournage sur Omar

 

Waleed F. Zuaiter est le seul acteur professionnel du film. Il a notamment joué le tortionnaire du Sergent Brody dans la série à succès Homeland. Sa participation à Omar ne s'est pas limitée à son rôle d'agent Rami puisqu'il est également l'un des producteurs du film avec ses frères Ahmad et Abbas.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mary Blue 29/10/2013 01:58


Coucou rapido, lu sur Agora


 bises MB 


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mes-films-condamnent-l-oppression-142834


PS : de retour mercredi dans la nuit ou jeudi matin'g ! 

L. HATEM 29/10/2013 22:21



Merci MB, une belle interview via Skype !!!


Bises !



fatizo 24/10/2013 18:33


Le cocktail est parfait: de la politique, de l'action et de l'amour . Ce film a tout pour plaire . Merci de m'avoir donné envie de le voir . Ja vois que Mary- Blue a adoré aussi .


Les bons films sont si rare de nos jours (voilà que je rcommence )


Bonne soirée L Hatem

L. HATEM 24/10/2013 21:13



Tu m'en dira des nouvelles...


Bonne soirée Fatizo



Mary Blue 23/10/2013 23:37


Bonsoir LH ,


tout à fait de ton avis,  ce jeune et excellent réalisateur a réussit un super  thriller


 politique, 


 au travers de ses personnages  Palestiniens et des problèmes de  son pays, il


traite  des thèmes universels, amour, culpabilité , confiance , loyauté, trahison ...


 


Les images du mur oppressant et les poursuites  haletantes dans les rues


étroites,  très bien filmées à couper le souffle...


... et je n'en dis pas plus ,  surtout pas la fin .


 


Un des meilleurs films que j'ai vu cette année, il a bien mérité le prix du jury,


dans la section Un certain regard à Cannes cette année,


 je le conseille aussi à tes lecteurs  !


Bises dear cinéphile MB 


Salut la foule !


 


 


 

L. HATEM 24/10/2013 08:27



Un des meillers films que tu as vus cette année. 


Moi aussi !!!!


Non, faut pas raconter la fin, surtout pas !


BiseS MB



rosemar 23/10/2013 22:46


Je vais de moins en moins au cinéma : manque de temps, d'intérêt : merci de nous informer sur les nouveautés...


Belle soirée à toi LH...

L. HATEM 23/10/2013 22:52



Tu te rattrapes sur la télé lorsqu'ils passent, j'espère...


Bises Rosemar !



marie-cerise 23/10/2013 20:25


Tu vas te faire engueuler par Maryblue si elle  n'a pas vu le film !!!  Heureusement tu voulais en dire le moins possible ....lol !


  Bonne soirée ! Bises !

L. HATEM 23/10/2013 22:38



Elle l'a vu hier...


C'est en pensant toujours à MB que j'écris ce genre d'articles, en refléchiisant beaucoup... MDR !


Bises MC



Flag Counter