Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 19:52
  • Le droit de vote aux femmes est mentionné dans le projet de constitution du 20 janvier 1944
  • 1945Odette Roux, de la liste d’Union pour la résistance antifasciste aux élections municipales, est élue maire des Sables-d'Olonne par le nouveau conseil municipal et devient la première femme à administrer une ville de cette importance en France.
  • 1947 : Germaine Poinso-Chapuis (MRP) devient la première femme nommée ministre de plein exercice (Ministre de la santé publique et de la famille).
  • En 1958, le droit de vote est accordé aux « femmes de statut civil local », en Algérie française (décret no 58-568 du 3 juillet 1958)25,26.
  • 1974 : Arlette Laguiller (LO) est la première femme à se présenter à une élection présidentielle en France.
  • 1989 : Catherine Trautmann (PS) devient la première femme maire d’une ville de plus de 100 000 habitants, Strasbourg.
  • 1991 :Édith Cresson(PS) devient la première et unique femme nommée Premier ministre.
  • 2017 : Marine Le Pen est élue première femme présidente de la République Française grâce à l'abstention... Ah pardon pour l'anticipation 

 

Mais dans l'histoire de France ?

De l'Ancien régime à la Révolution

Selon l’historienne Régine Pernoud, lorsque il y avait vote au Moyen-Âge (comme les états-généraux, ou certains conseils communaux), les femmes votaient autant que les hommes. Cependant, ce droit a été supprimé par un décret du Parlement en 149839[réf. insuffisante]. Une autre source 40[réf. insuffisante] nous donne un édit du Parlement de Paris datant de 1593. Même si : « Dans les assemblées urbaines ou les communes rurales, les femmes, lorsqu'elles sont chefs de famille, possèdent le droit de vote. » 41 ; il se peut que, comme dans le cas des votations en Suisse (mais en plus restrictif), les femmes veuves (et ayant des enfants) ont pu se substituer au rôle du père défunt…

Dès les premiers États généraux convoqués par Philippe le Bel en 1302, les femmes étaient convoquées42. Elles le furent pour tous les États généraux suivants (par exemple ceux de 1484 convoqués par Anne de Beaujeu, fille de Louis XI, pendant la minorité de Charles VIII), jusqu'aux États généraux de 1789, où les femmes propriétaires de fiefs furent contraintes de se faire représenter par un homme (noble ou clergé) 42.

Sous la Révolution, à la suite du discours de l'abbé Sieyès(il quitte la prêtrise 6 ans après) du 20-21 juillet 1789, distinguant entre citoyens « actifs » et « passifs », les femmes furent classées, comme les enfants, les étrangers et tous ceux ne pouvant s'acquitter d'un cens électoral, dans cette seconde catégorie. Malgré l'appel de Condorcet, elles furent ainsi officiellement exclues du droit de vote par l'Assemblée nationale le 22 décembre 1789, exclusion maintenue par laConstitution de 1791 puis par un vote de la Convention nationale le 24 juillet 1793, quelques mois avant l'exécution d'Olympe de Gouges, auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne en 1791.

 

Source : WIKIPEDIA

 


Il y a 70 ans, les femmes obtenaient le droit... par lemondefr

 

 

Et voici aujourd'hui la situation du vote des femmes dans le monde...

 

droit-de-vote-femmes-dans-le-monde.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 22/04/2014 17:58


70 ans que les femmes ont le droit de vote et on est de moins en moins à en user .


De là à penser que dans 70 ans plus personne ne votera ?


Bon je sais, je plombe l'ambiance .


Bonne soirée l'ami.

L. HATEM 22/04/2014 20:48



J'espère que le vote deviendra obligatoire un jour... sous peine d'expulsion du territoire national...


A demain !



NINA 21/04/2014 22:38


Mercci, Hatem. Il est très utile de refaire l'historique de ce fameux droit de vote des femmes. Pour ma part, avec des opinions à l'opposé de celles de feu mon mari, 25 ans après ce fameux droit
de vote, j'ai du me battre comme une lionne pour défendre ce droit. La bataille se jouait au sein-même du foyer. J'ai entendu cent fois : "de toute façon, vous, les femmes, vous n'y connaissez
rien en politique.. occupe-toi de tes casseroles." Et tant et tant de choses du même accabit. Le droit (pas un devoir) de vote nous était donné par le haut, et se jouait au plus bas à la maison.
Encore merci d'avoir récrit l'historique.  Bonne soirée.

L. HATEM 22/04/2014 10:01



Mais quel macho ce maris...


Merci d'être passée Nina, bises :-)



emmanuel.cockpit 21/04/2014 22:15


C'est bien ce que je disais, Séoudite...

L. HATEM 22/04/2014 10:02



Exact... mais patience... elles voteront, conduiront, boiront, et... j'en passe...



emmanuel.cockpit 21/04/2014 21:22


C'est-où-dites, ce pays où elles n'ont pas le droit de voter ?

L. HATEM 21/04/2014 21:25



Celui qui est en rouge... le seul... et son voisin en jaune...



Flag Counter