Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nos Pistes Cyclables
  • Nos Pistes Cyclables
  • : A bas les éclats de verre sur les Pistes Cyclables !
  • Contact

Ce Blog

humour-blog

11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 12:23

Le contexte :

Rambo et moi...

À L’ÉTÉ 1968, j’avais 25 ans. Étudiant en littérature américaine à Pennsylvania State University, je venais de finir mon mémoire sur Ernest Hemingway et je m’apprêtais à commencer une thèse sur John Barth. Mais au fond de moi, ce dont j’avais vraiment envie, c’était d’être écrivain.

Je savais que seuls peu d’auteurs vivaient de leur plume, aussi avais-je décidé de devenir professeur de littérature, un métier qui me permettrait de vivre entouré de livres et d’avoir du temps pour écrire.

Un professeur de Penn State, Philip Klass, auteur de science-fiction sous le pseudonyme de William Tenn, m’avait donné de généreux conseils sur les techniques d’écriture de fiction.

Pourtant, comme il me l’avait expliqué, il pouvait “m’apprendre comment écrire, mais pas sur quoi écrire”. Sur quoi allais-je bien pouvoir écrire ?

Rambo... et l'origine de son nom !

Le texte

Et son nom serait… On me pose très souvent la question de son nom.

Au cours de mes études supérieures, j’avais étudié le français. Un après-midi d’automne, alors que j’étudiais, je fus frappé par la différence entre l’orthographe et la prononciation du nom de l’auteur que je lisais : Rimbaud.

Une heure plus tard, ma femme revint du supermarché. En passant, elle me raconta avoir acheté des pommes d’une variété dont elle n’avait jamais entendu parler avant : les pommes rambo.

Le nom d’un poète français et celui d’une pomme se rencontraient, je reconnus là le son de la force.

Repost 0
Nos Pistes Cyclables - dans Littérature Langues
commenter cet article
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 20:27

Le contexte :

Le professeur de médecine a, parmi ses enfants, une fille adoptée depuis l'âge de 7 ans, Katia... et qui à l'adolescence s'éprend de théâtre et rêve de devenir actrice...

Katia vient souvent dans le bureau de papa et voudrait partager avec lui sa passion... mais...

Aimez-vous le théâtre ?

Anton Pavlovitch Tchekhov - UNE BANALE HISTOIRE - FRAGMENT DES MÉMOIRES D’UN HOMME VIEUX.

1889

Repost 0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 17:30

Le contexte :

Charlemagne, l'empereur des Franks, a fait deux prisonniers bretons volontaires, un vieillard, Amaël, et son fils, jeune guerrier de 18 ans, Vortigern. Les deux ont accepté de suivre l'émissaire de l'empereur à cheval et avec leurs armes dans un long périple qui les mènera de la Bretagne gauloise à Aix-La-Chapelle...

A leur arrivée ils sont reçus avec les égards et même invités à une partie de chasse pendant laquelle la plus jeune des filles de l'empereur, 16 ans, s'égare dans la forêt avec sa haquenée... Vortigern la voyant s'éloigner de la meute, la suit... ils passeront la nuit dans une cabane... et ils seront retrouvés sains et sauf, mais...

Le signe qui ne trompe pas... Comment être sûr que votre fille n'a pas couché !

Eugène Sue, Les Mystères du Peuple, volume V.

Repost 0
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 19:00

Bonsoir les ex-posteurs !

Les vacances d'été je les ai passés au pays de mes racines entre Larzac et Cévennes, et sans connexion internet... sauf celle des voisins ! Du coup, j'ai fait une petite cure de désintox du clavier...!

Et depuis mon retour à la vraie vie, j'ai souvent joué à la mamie, fait plein de choses, beaucoup lu, beaucoup joué à Motus en ligne avec mes copains virtuels...

J'ai lu "Meursault, contre-enquête" de Kamel Daoud... prix Goncourt 2015 du premier roman... et dans la foulée, j'ai relu "L'étranger" de Camus, pour refaire le lien...

Mon été littéraire... par Marie Cerise !
Mon été littéraire... par Marie Cerise !

Puis en vrac,

- "Les 4 saisons de l'été", de Grégoire Delacourt ,

- "Mon amour", de Julie Bonnie,

- "La triomphante", de Teresa Cremisi,

- "Au revoir là-haut", de Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013.

- "Le premier qui voit la mer", de Zakia Célia Heron,

- "Les pays", de Marie-Héléne Lafon.......

Mon été littéraire... par Marie Cerise !

Et là je lis "Transgressions" de Vaiju Naravane... et une dizaine de bouquins m'attendent gentiment dans le rayon de mes derniers achats !

Bonne rentrée à tous !

Marie Cerise.

Repost 0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 19:00

Herschel et Rachel Landsmann sont des allemands juifs, rescapés des camps de concentration de la seconde guerre mondiale... Ils ont été libérés par l'armée américaine, et plus précisément par un soldat noir fraîchement promu colonel du nom de Bennett, et qui a usé de son influence et de son autorité pour que Rachel soit opérée en urgence par un jeune chirurgien militaire... Bennett mourra peu de temps après d'une pneumonie... il a un fils aux Etats Unis...

Les Landsmann arrivent aux USA un an plus tard et se proposent de retrouver le fils Bennett, alors âgé de 11 ans, pour lui offrir les meilleures études... ils profitent de la fête de Thanksgiving pour prendre la route... Le premier soir ils essaient de dormir dans un hôtel...

Le racisme de l'Amérique des années 60'... dans "Docteurs", de Erich Segal !

Arrivés enfin en ville, les Landsmann demandent leur chemin à un pharmacien...

Le racisme de l'Amérique des années 60'... dans "Docteurs", de Erich Segal !
Repost 0
Flag Counter